Un double appel à manifester à Saint-Malo, avec la coordination "Le monde d'après".

Ce gouvernement ne semble pas pressé de rétablir les libertés publiques évoquant même la possibilité de prolonger de quatre
mois l’interdiction de manifester sur l’espace publique au non des lois d’urgence sanitaire.



Raison de plus - s’il en fallait - pour être présents aux deux rassemblements auxquels nous appelons avec les organisations locales de la gauches rassemblées dans la coordination "Le monde d’après » : Attac, France insoumise, FSU, Femmes solidaires, Génération-s, Ligue des droits de l’homme, NPA, Osons, Parti communiste, Parti socialiste, Place publique, Solidaires 35 pays malouin, UDB, Femmes Solidaires, Les gilets jaunes.

-> Samedi 13, à 17 h, rassemblement place Saint-Vincent contre le racisme et la violence.

Dans le respect des consignes de distanciation physique
Texte de l’appel : 

L’assassinat de Georges Floyd à Minneapolis suscite une immense colère dans le monde entier. Ce crime raciste, après beaucoup d’autres, et ces violences policières sont intolérables. Ils ne se limitent pas aux seuls Etats Unis. En France aussi, des hommes sont morts comme Adama Traoré, mort dans des conditions que l’enquête n’en finit pas d’éclaicir.  Il y a les centaines de gilets jaunes blessés et les dizaines de mutilés par des tirs de grenades et de LBD. A Saint Malo, souvenons-nous d’Allan Lambin, ce jeune homme mort en cellule au commissariat d’un « syndrome hémorragique à la cage thoracique » le 10 février 2019, après avoir été arrêté à la suite d’un accident de voiture. Les expertises sont toujours en cours. Souvenons-nous des répressions contre des gilets jaunes malouins qui restent dans la mémoire de nombreux citoyen.ne.s comme lors de la charge des forces de police le 5 janvier 2019 devant le commissariat.
La colère fait descendre dans la rue des centaines de milliers de personnes, non seulement aux Etats Unis, mais dans beaucoup de grandes villes du monde, à Paris comme en province, pour exprimer leur indignation et leur volonté de mettre un coup d’arrêt à ces crimes et à ces violences.
 

-> Mardi 16, à 14 h 30, Porte Saint-Vincent, rassemblement de soutien aux hospitaliers

Dans le respect des consignes de distanciation physique
 
Le collectif « Le monde d’après » qui regroupe des citoyens et des organisations ) invite l’ensemble des habitants de la région malouine à participer à la journée d’action nationale du 16 juin organisée par les syndicats et les coordinations des personnels hospitaliers.
 Il ne suffit pas d’avoir applaudi le soir à 20h l’investissement et le courage des travailleurs de la santé. Le moment est venu de soutenir avec vigueur l’ensemble de leurs revendications, martelées depuis un an lors de nombreuses manifestations.
La crise sanitaire actuelle a mis en évidence que les politiques de restriction budgétaire en cours depuis plusieurs quinquennats (Sarkozy, Hollande, Macron) ont affaibli le service public hospitalier et mis en danger la population du pays. Il est urgent de changer radicalement de politique et de redonner au service public de la santé les moyens matériels et humains dont il a besoin pour assurer sa mission d’intérêt général.
Jeudi 11 Juin 2020
Alain Jaunault



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 4 Septembre 2020 - 10:20 Il y a 150 ans, la troisième République

Samedi 8 Août 2020 - 17:39 A la mémoire de Philippe Frémaux




LE BILLET

Municipales, fin ! Le PS animera, au cœur de la cité, une opposition active, critique et proposante.

Saint-Malo a élu un maire. Quelque particulière qu'elle fût, l'élection de Monsieur Gilles Lurton a pleinement répondu aux exigences d'un scrutin démocratique constitutionnel.

Le décrochage de la participation citoyenne rend historique, ce scrutin. Chacun de ceux qui animent la vie collective, depuis la belle idée de représentation de la volonté commune, est appelé à s'interroger sur le rôle qui peut être le sien au service de la restauration d'un lien civique des citoyens entre eux et des citoyens aux institutions républicaines.
 
Ce lien s'est incontestablement distendu. 
 
La persévérance individualiste, communautariste, corporatiste, claniste, tient aujourd'hui de plus en plus lieu de boussole au coeur de la communauté politique. La colère, l'amertume, l'adulation sans frein, la réaction instantanée, le procès permanent des uns par les autres, semblent chaque jour y prendre davantage le pas sur la raison éclairée par le long temps, la mémoire, la patience, la compréhension posée de la nature, de l'histoire et de la dignité d'autrui.
 
Saint-Malo a élu un maire. Quelque particulière qu'elle fût, l'élection de Monsieur Gilles Lurton a pleinement répondu aux exigences d'un scrutin démocratique constitutionnel.
 
Nul ne saurait par conséquent remettre en cause sans imprudence, sans légèreté, sans inconséquence, la légitimité du nouvel exécutif.

​Nous saluons le choix des électeurs : il s'impose à tous les démocrates.

Mais l'heure est à la mobilisation de tout un chacun, quelle que soit son orientation politique, sociale ou sociétale. Il convient aujourd'hui de redonner toute sa force à ce qui demeure moderne, neuf, transgressif, profondément exceptionnel :  l'idée d'un destin commun apaisé, fraternel, solidaire, à la fois fondé sur la volonté des citoyens de construire par et pour autrui et sur l'engagement des institutions qu'ils échafaudent à répondre pleinement à cette volonté. 
 
Le Parti socialiste malouin, humblement, à sa place, entend tirer toutes les leçons d'une situation dont il ne veut ni dissimuler -ni se dissimuler- le caractère critique.
 
Il prendra dans les jours, les semaines et les mois qui viennent, loin des combinaisons politiques superficielles, loin des sirènes démagogiques irresponsables, des initiatives visant à la démonstration de la haute vertu de la vie civique et des valeurs républicaines.
 
 
 

Alain Jaunault
28/06/2020

Vu, lu, entendu

Pays de Saint-Malo, Le SCOT (Schéma de cohérence territoriale) est exécutoire depuis un an.

S'engager au planning Familial à Saint-Malo

Engagement citoyen et démocratie locale : Les 11 & Saint-Péran

Justice fiscale et transition écologique, les propositions d'ATTAC

Six candidats PS bretons pour les élections Européennes

Vers l'union de la gauche pour les prochaines municipales à Morlaix, un exemple à suivre.

L'aquarius et les errances de l'Union Européenne

Israël, l'irréductible camps de la paix.

"Territoire zéro chômeur", l'exemple de TEZEA à Pipriac

Mai 68 ouvre la voie à une longue période de réduction des égalités sociales.












Contactez la section

Le secrétaire de section :
Alain Jaunault
alainjaunault.ps@gmail.com

Le trésorier de section :
Christian Bailleul
cmbailleul@wanadoo.fr
 

04/07/2018