Repenser, réinventer, changer les finalités de l'entreprise. Au delà de la loi Pacte...

Trois vidéos pour mieux comprendre les enjeux derrière la Loi Pacte et voir les limites de la réforme annoncée.



Conférence des "Economistes Atterrés", Comment refonder l'entreprise, rencontre mensuelle #6, 19/02/2014

image.png image.png  (2.88 Ko)

Blanche Segrestin : Faire de l'entreprise un projet collectif

Blanche Segrestin enseignante chercheuse à l'école des mine est co-auteure avec Armand Hatchuel de l'ouvrage : Repenser l'entreprise. Edition du Seuil, la république des idées.

Ce livre propose une nouvelle conception de l’entreprise. En s’appuyant sur des recherches récentes, il vise à reconstituer une communauté d’innovation et à jeter les bases d’un « contrat d’entreprise » orienté vers une pluralité de buts : la création de richesses, le progrès social, la préservation de l’environnement. Il est urgent de réinventer l’entreprise, pour qu’elle redevienne ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : une dynamique de solidarité et de création collective.

Elle est ici interviewée sur la chaine économique XerfiCanal

Lire aussi la note de lecture de Gaby Bonnand, syndicaliste, ancien secrétaire national de la CFDT.
image_1.png image.png  (2.88 Ko)

Réinventer le dialogue social en entreprise. Débat Aux champs libres à Rennes

Les entreprises du monde de l'économie sociale et solidaire sont jugées porteuses d'un modèle alternatif de relations sociales. Quel est-il ? Les entreprises « classique » n'ont-elles pas, elle aussi, les moyens d'un autre dialogue social ? Réflexions et témoignages

Au Champs Libres de Rennes.
-> Philippe Frémeaux est éditorialiste a « Alternatives Économiques », ex-président-directeur général de la coopérative du même nom et auteur de « La nouvelle alternative ? Enquête sur l'économie sociale et solidaire » (2001).
-> Yves Neveu, après avoir été travailleur social, a fondé une entreprise de nettoyage de bureaux. Vice-président de la chambre de commerce et d'industrie de Rennes, en charge de la jeunesse, il est aussi président de la faculté des métiers de Ker Lann.
image_1.png image.png  (2.88 Ko)
Dimanche 22 Avril 2018
Alain Jaunault





LE BILLET

Municipales, fin ! Le PS animera, au cœur de la cité, une opposition active, critique et proposante.

Saint-Malo a élu un maire. Quelque particulière qu'elle fût, l'élection de Monsieur Gilles Lurton a pleinement répondu aux exigences d'un scrutin démocratique constitutionnel.

Le décrochage de la participation citoyenne rend historique, ce scrutin. Chacun de ceux qui animent la vie collective, depuis la belle idée de représentation de la volonté commune, est appelé à s'interroger sur le rôle qui peut être le sien au service de la restauration d'un lien civique des citoyens entre eux et des citoyens aux institutions républicaines.
 
Ce lien s'est incontestablement distendu. 
 
La persévérance individualiste, communautariste, corporatiste, claniste, tient aujourd'hui de plus en plus lieu de boussole au coeur de la communauté politique. La colère, l'amertume, l'adulation sans frein, la réaction instantanée, le procès permanent des uns par les autres, semblent chaque jour y prendre davantage le pas sur la raison éclairée par le long temps, la mémoire, la patience, la compréhension posée de la nature, de l'histoire et de la dignité d'autrui.
 
Saint-Malo a élu un maire. Quelque particulière qu'elle fût, l'élection de Monsieur Gilles Lurton a pleinement répondu aux exigences d'un scrutin démocratique constitutionnel.
 
Nul ne saurait par conséquent remettre en cause sans imprudence, sans légèreté, sans inconséquence, la légitimité du nouvel exécutif.

​Nous saluons le choix des électeurs : il s'impose à tous les démocrates.

Mais l'heure est à la mobilisation de tout un chacun, quelle que soit son orientation politique, sociale ou sociétale. Il convient aujourd'hui de redonner toute sa force à ce qui demeure moderne, neuf, transgressif, profondément exceptionnel :  l'idée d'un destin commun apaisé, fraternel, solidaire, à la fois fondé sur la volonté des citoyens de construire par et pour autrui et sur l'engagement des institutions qu'ils échafaudent à répondre pleinement à cette volonté. 
 
Le Parti socialiste malouin, humblement, à sa place, entend tirer toutes les leçons d'une situation dont il ne veut ni dissimuler -ni se dissimuler- le caractère critique.
 
Il prendra dans les jours, les semaines et les mois qui viennent, loin des combinaisons politiques superficielles, loin des sirènes démagogiques irresponsables, des initiatives visant à la démonstration de la haute vertu de la vie civique et des valeurs républicaines.
 
 
 

Alain Jaunault
28/06/2020

Vu, lu, entendu

Pays de Saint-Malo, Le SCOT (Schéma de cohérence territoriale) est exécutoire depuis un an.

S'engager au planning Familial à Saint-Malo

Engagement citoyen et démocratie locale : Les 11 & Saint-Péran

Justice fiscale et transition écologique, les propositions d'ATTAC

Six candidats PS bretons pour les élections Européennes

Vers l'union de la gauche pour les prochaines municipales à Morlaix, un exemple à suivre.

L'aquarius et les errances de l'Union Européenne

Israël, l'irréductible camps de la paix.

"Territoire zéro chômeur", l'exemple de TEZEA à Pipriac

Mai 68 ouvre la voie à une longue période de réduction des égalités sociales.












Contactez la section

Le secrétaire de section :
Alain Jaunault
alainjaunault.ps@gmail.com

Le trésorier de section :
Christian Bailleul
cmbailleul@wanadoo.fr
 

04/07/2018