Confinés et en éveil



J'écris ces lignes encore sous le coup de deux évènements - hélas attendus et craints - intervenus le 15 et 16 Mars 2020 : le pire score de la gauche aux élections municipales à Saint-Malo et l'entrée en confinement strict.  Une fin de campagne sans que l'on puisse se réunir et tirer ensemble - au sein de la section et entre les membres de la liste "Saint-Malo, cité verte et solidaire" - les enseignements du désastre. Un début de confinement qui s'annonce long et dont la sortie ne pourra pas être, ne devra pas être, un retour à la case départ, "as usual" !
 
  • Selon toutes probabilités les élections municipales ne seront pas tenables en Juin. Toutes les garanties qu'exigent la santé publique d'une part (risque de rebond) et le jeu démocratique d'autre part, risquent de ne pas être réunies dans un délai si court.  Donc à Saint-Malo, la partie devrait être rejouées intégralement, en deux tours, peut-être au dernier trimestre (?). Nous ne pourrons repartir comme si de rien n'était sachant ce que nous savons des résultats de notre stratégie d'union et de notre manières d'avoir conduit la campagne. Nous devrons certainement repenser et refonder notre processus local d'union de la gauche sociale et écologiste sur d'autres bases, avec une autre méthode. Et cela s'inscrira dans la perspective plus globale des autres évènements démocratiques à venir au plan régional et national, dans un contexte bouleversé.
 
  • Nous ne savons pas dans quel état notre pays et le monde sortiront de cette période de crise sanitaire, économique et sociale. Cet évènement est d'ors et déjà un puissant révélateur de l'état de nos sociétés : profondes inégalités sociales, professionnelles, économiques qui fragilisent toujours plus une part croissante de la population ; effets délétères de la globalisation et des politiques néo et sociales libérales qui ont affaiblit l'Etat social et détruisent la planète, notre bien commun ; et ici, en France un pouvoir déconnecté, hautain dont les zones d'incompétences sont clairement actées. 
 
 

Mettons à profit le temps libéré pour "voir, comprendre et préparer l'action", ainsi nous projeter dans les jours d'après.

Je continuerai donc à alimenter et partager sur l'espace formation et éducation populaire de ce site des liens documentaires, comme je le fais depuis trois ans pour nourrir notre réflexion commune.

C'est le moment pour vous d'explorer et de vous approprier ces contenus.
sur la page cliquez sur les titres VOIR, COMPRENDRE, AGIR

Vous pouvez aussi alimenter cette rubrique en m'adressant vos remarques, commentaires et références de lectures que je ne manquerai pas de publier. 

REFONDATION

Notre difficulté et notre responsabilité pour les temps à venir sera de refonder un cadre conceptuel, idéologique, de valeurs, une "vision du monde que nous voulons" :
  • Une vision bien sûr fondée sunos convictions socialistes, nourries de notre expérience politique et sociale et de son analyse critique ; 
  • Une vision hybridée, fertilisée des pensées progressistes émergentes dans la jeunesse. La jeunesse active, en étude, au travail, dans le combat social ; la jeunesse intellectuelle qui recherche et produit une pensée critique contemporaine dont la France reste une terre fertile.
Pour illustrer mon propos, je vous propose de lire l'interview de Pierre Charbonnier, philosophe, chargé d'étude au CNRS, dans la revue "Le Vent se lève" 
 
Dimanche 29 Mars 2020
Alain Jaunault



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Juin 2020 - 15:50 Passage de relais.




LE BILLET

Municipales, fin ! Le PS animera, au cœur de la cité, une opposition active, critique et proposante.

Saint-Malo a élu un maire. Quelque particulière qu'elle fût, l'élection de Monsieur Gilles Lurton a pleinement répondu aux exigences d'un scrutin démocratique constitutionnel.

Le décrochage de la participation citoyenne rend historique, ce scrutin. Chacun de ceux qui animent la vie collective, depuis la belle idée de représentation de la volonté commune, est appelé à s'interroger sur le rôle qui peut être le sien au service de la restauration d'un lien civique des citoyens entre eux et des citoyens aux institutions républicaines.
 
Ce lien s'est incontestablement distendu. 
 
La persévérance individualiste, communautariste, corporatiste, claniste, tient aujourd'hui de plus en plus lieu de boussole au coeur de la communauté politique. La colère, l'amertume, l'adulation sans frein, la réaction instantanée, le procès permanent des uns par les autres, semblent chaque jour y prendre davantage le pas sur la raison éclairée par le long temps, la mémoire, la patience, la compréhension posée de la nature, de l'histoire et de la dignité d'autrui.
 
Saint-Malo a élu un maire. Quelque particulière qu'elle fût, l'élection de Monsieur Gilles Lurton a pleinement répondu aux exigences d'un scrutin démocratique constitutionnel.
 
Nul ne saurait par conséquent remettre en cause sans imprudence, sans légèreté, sans inconséquence, la légitimité du nouvel exécutif.

​Nous saluons le choix des électeurs : il s'impose à tous les démocrates.

Mais l'heure est à la mobilisation de tout un chacun, quelle que soit son orientation politique, sociale ou sociétale. Il convient aujourd'hui de redonner toute sa force à ce qui demeure moderne, neuf, transgressif, profondément exceptionnel :  l'idée d'un destin commun apaisé, fraternel, solidaire, à la fois fondé sur la volonté des citoyens de construire par et pour autrui et sur l'engagement des institutions qu'ils échafaudent à répondre pleinement à cette volonté. 
 
Le Parti socialiste malouin, humblement, à sa place, entend tirer toutes les leçons d'une situation dont il ne veut ni dissimuler -ni se dissimuler- le caractère critique.
 
Il prendra dans les jours, les semaines et les mois qui viennent, loin des combinaisons politiques superficielles, loin des sirènes démagogiques irresponsables, des initiatives visant à la démonstration de la haute vertu de la vie civique et des valeurs républicaines.
 
 
 

Alain Jaunault
28/06/2020

Vu, lu, entendu

Pays de Saint-Malo, Le SCOT (Schéma de cohérence territoriale) est exécutoire depuis un an.

S'engager au planning Familial à Saint-Malo

Engagement citoyen et démocratie locale : Les 11 & Saint-Péran

Justice fiscale et transition écologique, les propositions d'ATTAC

Six candidats PS bretons pour les élections Européennes

Vers l'union de la gauche pour les prochaines municipales à Morlaix, un exemple à suivre.

L'aquarius et les errances de l'Union Européenne

Israël, l'irréductible camps de la paix.

"Territoire zéro chômeur", l'exemple de TEZEA à Pipriac

Mai 68 ouvre la voie à une longue période de réduction des égalités sociales.












Contactez la section

Le secrétaire de section :
Alain Jaunault
alainjaunault.ps@gmail.com

Le trésorier de section :
Christian Bailleul
cmbailleul@wanadoo.fr
 

04/07/2018